La fermentation

Publié le 2014-10-03 10:50:42 , mis à jour le 2014-10-03 11:25:41

brasserie.garde.neuve

C’est à ce stade que la levure est ajoutée. Quand la fermentation primaire est terminée, on obtient une bière dite verte. Elle va faire l’objet d’une seconde période de fermentation (appelée fermentation secondaire), plus lente, à température plus basse et dans des cuves closes, ce qui donnera naissance au produit final, une bière de caractère.

A la fin de la fermentation secondaire, les bières sont filtrées et pasteurisées. Certaines ales britanniques sont conditionnées dans des fûts ou des bouteilles contenant de la levure active, de telle façon qu’elle continue à développer profondeur et complexité jusqu’au moment de leur consommation. Si le processus de fabrication est sensiblement identique pour la plupart des bières, il existe d’autres variantes quant aux proportions des principaux ingrédients utilisés : eau, malt, levure, houblon et à leurs types. La grande diversité des ingrédients aromatiques et conditions particulières de brassage donnent naissance à une production très riche et variée. Il existe une bière pour toutes les occasions, qu’il s’agisse d’une lager bien fraîche pour l’été ou d’une bière brune fortement alcoolisée, servie à l’occasion d’un repas de fête hivernale. Pour un amteur de bière, ce serait dommage de se tenir à sa marque préférée.